3ième dimanche de carême: vénération de la Croix

La Croix que nous vénérons c'est celle sur laquelle le Christ a bien voulu être crucifié pour nous sauver. C'est aussi celle que nous devons accepter, car si le Christ a été crucifié ceux qui Le suivent le seront aussi, car elle nous libère de notre individualité et égoïsme afin de rentrer en communion avec Dieu et nous permet d'aimer notre prochain. Nous devons comprendre la Croix comme un travail intérieur, spirituel et non pas comme un militantisme idéologique et extérieur.

Date de l'homélie
Homélie de la paroisse orthodoxe de Saint-Gilles Saint Silouane  et de Saint Martin de Tours

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

Nous utilisons des cookies de première partie afin d'améliorer l'experience utilisateur.

Nous utilisons aussi un outils d'analyse statistique. Nous ne partageons pas ces données.