Passeur de la foi, consolateur des âmes, tome 1

Passeur de la foi, consolateur des âmes, tome 1

Universitaire, spécialiste de l'art et de l'architecture russes anciens, le père Arsène (1894-1975) devient moine au célèbre monastère d'Optyna Poustyn. Prêtre, il développe une activité pastorale très personnelle, transformant sa paroisse de Moscou en une profonde communauté spirituelle. Persécuté par le régime athée soviétique, il est déporté et emprisonné dans un " camp de la mort ", où il survit par la prière et une compassion active pour ses codétenus. Libéré en 1958, il devient le père spirituel de nombreux fidèles qui le visitent et correspondent avec lui de toute la Russie. Recueil de témoignages exceptionnels et souvent poignants, cet ouvrage nous fait entrer dans la vie quotidienne et intérieure du père Arsène et de ses enfants spirituels. Dans les camps rythmés par l'arbitraire, la violence et la mort, mais aussi dans la commune trame des jours en butte à la persécution politique, la solitude, le deuil, la maladie ou encore l'adultère. Face à cet océan de souffrance et souvent de désespoir, le père Arsène sait toujours faire jaillir la lumière, le sens et la vie au cœur des ténèbres, de l'absurde et de la mort. Cela par sa prière intense, son discernement, sa patience, sa capacité d'écoute, sa douceur, mais aussi son abandon total à la volonté divine et son amour sans limite du prochain. Le père Arsène se révèle ainsi un incomparable confesseur et passeur de la foi en Christ, un consolateur des âmes qui sait éveiller chacun à l'image divine qu'il porte en lui, une incarnation vivante du mode d'être évangélique, qui rend Dieu présent et vivant par son seul exemple. Ce rayonnement lumineux explique le succès énorme de ce livre – qui est aussi un document unique sur l'horreur du goulag et les tribulations des chrétiens sous Staline – dans le monde orthodoxe : il a déjà été vendu à près d'un million d'exemplaires en Russie, aux états-Unis, en Grande-Bretagne et en Grèce.

Numéro interne: A-031, A-033

Plus d'info →
Présence de Dieu au coeur de la souffrance – Tome II

Présence de Dieu au coeur de la souffrance – Tome II

" Racontez comment vous êtes venus à la foi, les épreuves que vous avez traversées, les rencontres qui ont laissé l'empreinte de Dieu dans vos cœurs. " Voilà ce que le père Arsène, hiéromoine rescapé du goulag, demandait à ses enfants spirituels. Leurs confessions et mémoires intérieurs constituent ce deuxième volume de récits consacrés à l'une des figures de sainteté les plus mystérieuses de l'orthodoxie russe contemporaine. " Père Arsène " est un livre multiple. D'abord, un étonnant morceau d'histoire qui nous fait vivre au quotidien la clandestinité chaude et angoissante des communautés chrétiennes sous la terreur stalinienne, la cruauté sans nom de la déportation, les horreurs de la guerre contre l'Allemagne nazie. Ensuite, une fabuleuse galerie de portraits hauts en couleurs, où se côtoient femme adultère, officier de police au grand cœur et autre don Camillo relégué en Sibérie. Des personnages qui, au-delà des apparences et de tout jugement, nous révèlent les passions humaines les plus viles et les vertus évangéliques les plus nobles. Enfin, un bouleversant témoignage sur la puissance de la foi et de la prière : comment elles peuvent aider à supporter l'insupportable sans désespérer, transfigurer la réalité la plus dure et sordide en s'abandonnant à la Providence divine, manifester en toutes circonstances la présence protectrice de la Mère de Dieu. Touchant de simplicité et de profondeur, " Père Arsène " est un livre de feu et d'amour, qui ouvre le cœur, le dilate, l'illumine de joie et de réconfort. Nous vivons, souffrons, pleurons, sourions et nous réjouissons avec les personnages. Nous assistons, en direct, au jaillissement de la Lumière pascale au cœur des ténèbres de la mort. Et peu à peu, au fil des pages, l'évidence s'impose à nous : à Dieu tout est possible. Surtout l'impossible. Le corps desséché, couvert de plaies purulentes, transpercé de plus de trente éclats d'obus, le soldat Serge tourne la tête et admire la pureté fragile d'une marguerite qui, par la grâce, devient le signe de l'indestructible beauté et miséricorde divine...

Numéro interne: A-034

Plus d'info →
Béatitudes

Béatitudes

C'est comme " barman " dans une taverne de Saint-Pétersbourg que le père Jean (1873-1958) fit, sans le savoir, son apprentissage de futur consolateur des âmes. Tour à tour moine, ermite, prêtre au célèbre monastère de Valaam (Finlande), il devint, à partir des années 40, un père spirituel au rayonnement international. Jusqu'à sa mort, il eut une abondante correspondance avec ses disciples dans le monde. Écrites avec le cœur, puisant leur inspiration dans la Bible et la tradition de l'Église d'Orient, ses lettres révèlent un authentique maître de sagesse chrétienne, humble, compatissant, mais aussi débordant de l'esprit d'enfance et de la miséricorde célébrés par les Évangiles. De la maladie aux rêves, en passant par la mort d'un proche, l'adultère, l'alcoolisme et tous les problèmes d'une vie de prière dans le monde, les situations les plus quotidiennes sont replacées dans la lumière de l'Esprit Saint, qui en révèle le sens caché et spirituel.

Numéro interne: J-013

Plus d'info →
De vie et d’esprit